#2 En Matière : Béton-ne moi

#Article de la série « En Matière » qui a pour but de vous partager mon addiction pour les matières et les textures!… Des matières qui m’inspirent et me touchent. Cette série sera développée tout au long de l’année!

Surprise qui bétonne à pic

Salut tout le monde! Voici plus d’un mois que le blog est ouvert et je vous avais promis de vous faire quelques surprises chaque fin de mois. C’est donc avec excitation que je vous annonce que j’ai posé mes pieds, il y a quelques jours, dans la fabrique d’objets béton de la marque « The French Viking ».  Un cadeau parfait pour moi qui souhaitais tâtonner du béton pour rester en contact avec la réalité. Quoi??? Quelle réalité? Toucher du béton? C’est quoi un nouveau concept vaudou?

Pour toutes les petites nouvelles qui me suivent ou pour celles qui n’auraient pas vu passer l’info, je suis ingénieur dans le Génie Civil. Le béton, c’est un peu comme ma source de travail (MMMMDDRRRRR!!). Parfois quand on est dans son bureau, on oublie les essentiels. Reprise de contact avec le béton IM-MI-NENT!

En fait, le béton, je ne l’ai jamais utilisé à la maison, seulement en laboratoire de test de résistance …. bref je ne veux pas vous perdre, la belle époque d’étudiante! Il était temps de changer la donne et de lui apporter toute la place au sein même de mon petit cocon. J’ai donc participé à un atelier « lampe béton » chez « The French Viking » et elle a pris une place d’honneur dans mon salon!

Pour vous, je vous ai gardé une part de créativité et vous partage mon premier, mais pas mon dernier, DIY béton. Une petite mise en jambe facile et utile avant de vous proposer des assemblages de matières dans les mois à venir! Un presse-papier héxagonal pour enjoliver toutes vos piles de papiers « A ranger »! Ah  bon, je suis la seule??? (Bande de menteurs!!) Affaire à suivre après le partage de mon test.

Test Room « The French Viking« 

2 jeunes mecs ambitieux, 1 hangar énorme à Aubervilliers, 1 passion pour le béton et donc des milliers de points communs avec toutes ces qualités (hhiihiii, oui je me vante un peu!).

Dans une ambiance ultra conviviale malgré le fait que nous avons travaillé une matière froide pendant près de 2 h, moi j’y ai trouvé ce que je recherchais :

  • Un atelier à ma portée (même si je pense pas être une quiche en DIY!)
  • Une équipe à l’écoute et complètement dédiée
  • Un partage vraiment enrichissant des différentes techniques utilisées pour la confection d’objets déco : béton coulé ou béton pressé
  • Et surtout un accueil atypique : on rentre par une petite porte qui passe inaperçue dans la rue, on arrive sur une grande cour et tout au fond, une grande porte coulissante en béton/bois (bien sur!) et là, caverne d’ali baba! Des objets béton partout!

Je ne vous dis rien mais je crois qu’ils nous prépare une petite surprise sous peu alors … n’hésitez pas à les suivre! Ils sont juste géniaux!

La technique utilisée pour la lampe est la technique béton pressé. L’idée est de faire une pâte, l’émietter et mélanger les différentes couleurs pour ensuite venir « tapisser » le moule avec , en « pressant » ( d’où le nom!). On était environ 12 personnes mais je ne me suis jamais senti abandonnée ou livrée à moi-même. Vraiment ludique et amusant, même un peu sportif pour ceux qui mélange à la main (comme moi)! Test complètement réussi! Juste hâte de pouvoir créer à nouveau et profiter des nouveautés.

A suivre sur @thefrenchviking 

Le presse papier béton

Vous l’avez sûrement compris depuis ma dernière série d’articles « Organisation et moi », que je suis une addict de l’ordre et de l’organisation. Mais on a tous des points faibles, n’est-ce pas? (Ah, je semble être toujours la seule ! Mince!)

Pour les papiers, qui ne prennent pas tout de suite leur place, j’ai la solution (en gros, qui ne sont pas ranger quoi! Bah quoi, même les meilleurs ont des points faibles!). Effet Déco papier pas rangé : le presse papier béton. Lourd, Rugueux mais tellement charmant (et plein de souvenirs pour moi!). Suivez le guide!

Matériel
  • 1 kg de béton créatif 
  • De l’eau (1/10 du volume de béton)
  • De l’huile de cuisson ou de la vaseline
  • Du carton  de dimension minimum : 30*26 cm (idée recyclage : carton dans les emballages de chemises)
  • Une feuille de papier rigide (idée recyclage : intercalaire de classeur)
  • Une boite à chaussure (recyclage)
  • Un cutter, un feutre et une règle
  • Du Scotch (idée : tous les scotchs que vous avez chez vous fonctionnent, scotch de peintre, scotch d’écolier, …)
  • Un récipient « jetable » (je précise que vous ne pourrez pas récupérer votre récipient sauf pour refaire du béton)
  • 2 pinces

En option,

  • Toile émeri (grain 120 pour arrondir les angles, 60 pour les finitions). Moi j’ai pris une éponge chez castorama, ça me parait plus confortable pour une forme complexe comme celle ci. La prise en main est facile.
  • Peinture en bombe (c’est plus simple et le rendu est meilleur).
Tutoriel

La partie Béton

  • Découper un triangle équilatéral de 7 cm de côté. Ce sera votre gabarit.
  • Ensuite, Utiliser votre gabarit pour reproduire le modèle ci dessous sur votre carton.

  • Découper à l’aide d’un cutter l’ensemble de la forme afin d’enlever les surplus inutiles pour le moulage.
  • Entailler l’ensemble des arrêtes des triangles restant afin de faciliter le pliage sans pour autant séparer les morceaux.

  • Plier et coller à l’aide du scotch. J’ai récupéré du scotch de peintre pour assembler puis du scotch d’écolier pour renforcer. Si vous avez du bon scotch gris ou noir n’hésitez pas à vous en servir.
  •  Enduire avec un pinceau  les faces intérieures afin de réduire l’adhérence.

  • Préparer le mélange de béton dans le récipient « jetable ». Proportion : 1 dose d’eau = 10 dose de béton. (MeliAstuce : Pour bien mélanger le béton, créer des saignées lors du mélange puis apporter les « cailloux » au dessus pour recommencer! Parole de Génie Civil!)

  • Lorsque tout le béton est humide, Insérer à la cuillère dans le moule.
  • Finalement, Laisser sécher 24h en vous servant de la boite à chaussure et des pinces comme support.

La partie Déco

Après le démoulage, on trouve une masse de béton brut. Moi j’adore cet aspect (je pense que j’en referais un comme cela plus tard!)! Toutefois, pour des finitions plus douces ou plus design, je vous conseille de :

  • tout d’abord, passer un coup de toile à l’émeri pour « arrondir un peu les angles et aussi affiner le « grain » extérieur. Eventuellement, cela servira aussi pour éliminer les imperfections du au démoulage.

  • Ensuite, Etre créatif pour rendre cet objet attraillant .

MéliAstuces :

    • Esprit design contemporain, la peinture en bombe + du scotch de peintre feront très bien l’affaire.
    • Pour le rendre plutôt classique et campagne, la dentelle collé peut faire son effet.
    • Sinon, un simple vernis brillant permet de rester avec le côté industriel tout en lui donnant du cachet.
    • Il faut aussi savoir profiter des différentes faces pour alterner (« nude » /Déco)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *